LATEX FACILE AVEC LYX

Introduction.  Prise en main. Documents structurés.   Les tableaux. Les graphiques.  Hypertexte.  Gadgets.  Installation. Packages.  Configuration.  Astuces. Les maths.   Encodages. Le pdf.

RetourHaut 1 Introduction.

1.1 LaTeX

Au départ, il y a TeX (créé par D. Knuth) , système de préparation de documents, orienté vers le typographe. Au moyen des macros de TeX, L. Lamport a ajouté LaTeX, qui est complet et extensible, et d'accès assez facile si l'on accepte le principe des balises. Ainsi, dans LaTeX, pour écrire bonjour vous écririez : \textbf{bonjour} ; pour écrire la fraction 2/3 vous écririez $$\frac{2}{3}$$ (le $$ signale le mode maths).

Le document minimal en LaTeX est

\documentclass{article}

\begin{document}

Hello World

\end{document}

Sauver ce document sous le nom hello.txt puis le compiler avec la commande latex hello.txt (ce qui crée le fichier hello.dvi) puis convertir le fichier hello.dvi en Postscript par la commande divps hello.dvi (ce qui crée le fichier hello.ps) et enfin visualiser par la commande gv hello.ps (penser à installer gv, très bon visualisateur Postscript).

Vous pouvez aussi convertir directement en pdf par la commande pdflatex hello.tex et visualiser le pdf par la commande acroread hello.pdf

Pour que LaTeX fonctionne comme décrit dans les quelques lignes ci-dessus vous devez avoir installé TeXlive et gv ainsi que Acrobat Reader (acroread en ligne de commande).

Un exposé très clair sur LaTeX se trouve sur http://fr.wikibooks.org/wiki/Programmation_LaTeX

Si le principe des balises ne vous enchante pas, lisez la suite.

1.2 LyX

LyX fournit une interface graphique agréable qui permet de cacher des balises LaTeX tout en donnant une vue préalable du document.

barreLyX

LyX est un système de préparation de documents, très bon dans tous les domaines, en particulier pour écrire des articles, des rapports, des thèses etc ... et tout document à caractère scientifique ou autre. Il dispose aussi d'un très bon environnement pour les poésies. Matthias Ettrich en est l'auteur initial.

LyX est disponible sur Linux, MacOSX et Windows ; ce document suppose que vous ayez déjà LyX installé sur votre machine.

Vous disposez dans LyX d'une remarquable aide intégrée, compilable en pdf (traduite en français, dont ces quelques lignes ne sont qu'un modeste résumé) : à utiliser sans modération. Le principe est le suivant : vous dites à LyX ce que vous voulez faire, et LyX s'en chargera en appliquant des règles prédéfinies (des styles). Avec un peu d'habitude vous vous passerez sans mal de quelques éléments qui ne font pas partie de la philosophie de LyX : les espaces superflues (le féminin n'est pas une erreur), les tabulations, la règle, les interlignes, les espacements, les sauts de page ou de colonne. Si cela vous manque vraiment, il est possible de réintroduire ces éléments au moyen de LaTeX tout en restant dans LyX (voir les ERT).

Avec LyX vous produirez des documents de qualité professionnelle car LyX est une interface de LaTeX pour lequel le point est de 50 angström (Å) .

Les menus de LyX sont :

Fichier : nouveau, ouvrir, sauver, imprimer (le source), exporter
Éditer : copier, coller, annuler, recherche, tableau, math
Insérer : math, caractères spéciaux, fichier, graphique
 Visualiser : compiler puis visualiser dvi, pdf, PostScript ...Barres d'Outils
Naviguer: navigation dans le document: signets notes etc ...
Documents : les documents ouverts ; paramètres du documents (préambule etc ...)
Outils : correcteur orthographique ; préférences ...
Aide : introduction, manuel, guide de l'utilisateur, options avancées, personnalisation ...
Maintenant il est temps de passer à la pratique.

NB : pour voir la totalité du document, y compris les caractères inusités cliquer sur  Le pdf

RetourHaut2 Prise en main de LyX

Avertissement : les fichiers .html étant plus décevant que les fichiers .ps (PostScript) ou .pdf ; exportez donc plutôt en pdf ou en postscript.

Pour exporter en html le plus sage est d'exporter d'abord en LaTeX puis de convertir le fichier LaTeX par la commande latex2html. Installer d'abord le paquet latex2html puis man latex2html pour se documenter.

2.1 Un texte simple

Allons-y Saisir un texte. Vous remarquez sans doute qu'il n'est pas possible de taper deux espaces consécutives (en typographie espace est féminin) ni d'utiliser de sauts de ligne et autres tabulations ; plus généralement tout ce qui est dépourvu de sens grammatical est exclu. Sauver votre fichier sous le nom essai1.lyx. Compiler le fichier en PostScript (View Postscript soit Ctrl-T ; par la suite l'abréviation sera notée C-T ou en cliquant sur le bouton  UpdatePS) ou en PDF (en cliquant sur le bouton updatePDF) puis visualiser le résultat au moyen des icônes respectives buffer-view-psou buffer-view-pdf
Que s'est-il passé ? Dans le cas Postscript, à partir du fichier source, disons essai1.lyx, LyX a produit un fichier intermédiaire essai1.dvi (dvi= device independant) puis a transformé ce fichier en essai1.ps et l'a affiché, à l'aide par exemple de gv Dans le cas de PDF, à partir du fichier source, disons essai1.lyx, LyX a produit directement le fichier essai1.pdf et l'a affiché, à l'aide par exemple de acroread ou kpdf Normalement le retrait d'alinéa est activé ; si ce n'est pas le cas Outils Préférences Language Settings Langue et choisir Français.
Remarques : Les fichiers créés sont temporaires et se trouvent dans /tmp/lyx ; il est donc recommandé de sauver au moins le source esai1.lyx (Fichier Sauver) dans votre répertoire personnel; vous pouvez aussi sauver essai1.ps ou essai1.pdf (Fichier Exporter).
Impression  À partir de la visionneuse AcrobatReader (acroread) ou Ghostview (gv) lancer l'impression.
Majuscules accentuées : Pour taper une majuscule accentuée, il suffit de bloquer la touche CapsLock puis de taper la lettre minuscule accentuée correspondante ÀÉËÈÏÎÖÔÜÛ

2.1.1 Format du document.

Si vous avez créé essai1.lyx avec Fichier Nouveau, par défaut votre document est de la classe Article. D'autres classes sont accessibles par Fichier Nouveau avec Modèle... Dans Document Paramètres vous pouvez modifier la classe, la fonte, le format du texte, le format de la page etc ... De cette manière vous réglez la taille du papier, les marges ...

2.1.2 Opérations de base sur le fichier source

Annulation : LyX permet d'annuler ou rétablir jusqu'à 100 fois (ceci est modifiable).
Couper, copier, coller Ce sont le opérations habituelles que vous réalisez à la souris. Se trouve dans le menu diter.
Recherche et remplacement Rien de nouveau. Se trouve dans le menu Éditer.
Formatage des caractères et des paragraphes Il va vous sembler avoir moins de choix qu'avec W.. mais au final le résultat sera meilleur. Se trouve dans le menu Éditer.
Les barres d'outils Certaines barres d'outils peuvent être conservées ouvertes comme les tableaux et les maths. Se trouve dans le menu Visualiser.

2.1.3 Retrait d'alinéa. Note de bas de page.

Ouvrir ou créer un fichier puis vérifier que le premier paragraphe comporte bien un retrait d'alinéa, conformément aux habitudes nationales. Ensuite, insérer une note de bas de page .

2.2 Les environnements

Un environnement est un ensemble de caractéristiques communes à une partie de document. La boîte d'environnements est située sous le menu Fichier, à gauche de la barre d'outils.

2.2.1 Sections etc ...

Votre document peut être découpé en Sections lesquelles à leur tour se découpent en Sous-Sections etc ... Les Section*, Sous-Section* etc ... ne sont pas numérotées automatiquement et dans ce cas vous devez rédiger à la main la Table des Matières.

2.2.2 Les listes

Une liste simple La liste ci-dessous ne devrait pas vous poser de problème :
  1. Un
  2. Deux
  3. Trois

Une sous-liste Quand vous allez à la ligne vous restez en mode liste ; pour revenir au mode normal, cliquer dans la boîte déroulante sous le menu Fichier et choisir Standard. Ensuite, sans rien effacer vous devez obtenir la liste suivante :
  1. Un
  2. Deux
  3. Deux a
  4. Deux b
  5. Trois


Pour cela utiliser le bouton  Depth-incrementaugmenter la profondeur ou menu Éditer puis augmenter ... NB : la numérotation des listes peut-être modifiée.

2.2.3 Les citations

En voici un exemple en environnement Citation

« Ainsi, l'idée maîtresse avec LyX est la suivante : dites ce que vous faites, et non pas comment le faire. » Et un autre en environnement Cite (pour les citations courtes)

« L'argent ne fait pas le bonheur des pauvres. »

2.2.4 Les vers

Ce qui suit est en environnement Vers, police italique (Éditer TextStyle)
  1. Ce qu'on fait de vous, hommes femmes
  2. Ô pierres tendres, toutes usées
  3. Et vos apparences brisées
  4. Vous regarder m'arrache l'âme
Louis Aragon

2.2.5 Emboîtement des environnements

Les environnements peuvent s'emboîter, comme Sous-Section dans Section et dans ce cas la partie emboîtée hérite de la partie englobante. Pour plus de détail voir l'aide !

2.3 Les ERT (evil red text)

Il se peut que vous n'ayez jamais besoin d'écrire du LaTeX dans LyX, par exemple pour mettre en italique c'est tout à fait inutile ; dans le cas présent : Éditer Style de Texte Personnalisé. Mais vous pourriez vouloir inclure ce caractère ; dans ce cas vous tapez \textbullet puis vous sélectionnez ce que vous venez de taper et vous taper C+L (control L majuscule). Vous pouvez faire l'inverse (C+L) puis dans la boîte (ERT) taper \textbullet
Attention, pour LaTeX les dix caractères suivants
$ & % # { } _ \  ^ ~
sont interprétés comme des commandes
Pour les faire écrire tels que il faut les échapper avec \ sauf ^ et ~ remplacés respectivement par \textasciicirc et \textasciitilde

Pour en apprendre plus sur LaTeX voir http://www.grappa.univ-lille3.fr/FAQ-LaTeX/ ou http://cours.enise.fr/info/latex/telecharger.php?rubrique=LaTeX&fichier=visu.
Il est possible que certaines utilisations des ERT dans ce document soient superflues, la dernière version de LyX permettant de s'en passer.

Les caractères disponibles

Pour une vue complète cf LaTeX de Christian Rolland chez O'Reilly. Pour les traits d'union, tiret court, tiret long, signe moins on tape respectivement - ou -- ou --- ou directement dans LyX ou dans un ERT $-$

RetourHaut3 Documents structurés.

3.1 Classes de documents

Un document peut être de la classe Article, Article AMS, Book, Letter, Report, Slide etc ...; ceci est accessible par Fichier Nouveau avec Modèle. Un bref aperçu des diverses classes de documents:

Nom Notes
article simple-face, pas de chapitre
article (AMS) mise en page et environnements propres à l'American Math Society
report plus long que des articles, recto verso
book « report » + couvertures
slides transparents (il y a aussi le package Beamer)
letter Environnements supplémentaires pour les adresses, la signature...

3.2 Une lettre

Pour respecter la mise en page française voici la démarche.

Récupérer le paquet pour LaTeX, lettre.zip qui se trouve sur http://www.ctan.org/tex-archive/macros/latex/contrib/lettre/

Dézipper dans le répertoire que vous avez créé à cet effet :$unzip lettre.zip -d /home/toto/lettre

En tant qu'administrateur placer les deux fichiers lettre.cls et default.ins dans /usr/share/texmf/tex/latex/lettre (le sous-répertoire lettre est à créer) puis mettre à jour des données de LaTeX par la commande /usr/share/texmf/bin/texhash ou texhash directement si la variable PATH de l'administrateur contient la chemin de la commande texhash. Si ce n'est pas le cas taper export PATH=$PATH:"/usr/share/texmf/bin" ; cette commande peut être placée dans le fichier .bashrc de l'administrateur comme cela vous ne serez plus obligé de l'écrire à nouveau.

Ensuite, récupérer l'extension LyX qui fonctionne sur http://yann.morere.free.fr/lyx/layouts/lettre_lyx_hiebel.tar.gz puis la décompacter.

En tant qu'administrateur placer lettre.lyx dans /usr/share/lyx/templates et lettre.layout dans /usr/share/lyx/layouts.

Enfin, dans LyX en tant qu'utilisateur, Fichier Nouveau avec modèle, choisir lettre et remplacer les champs par leurs valeurs.

NB : pour fixer les coordonnées de l'expéditeur, l'utilisateur toto peut placer/usr/share/lyx/templates/lettre.lyx et /usr/share/lyx/layoutslyx/layouts/lettre.layout respectivement dans ~/.lyx/templates et ~/.lyx/layouts puis éditer ~/.lyx/templates/lettre.lyx

Un bon fichier lyx se trouve à l'adresse http://pierre.frisch.free.fr/blog

3.3 Création d'un document de la classe Article

Vous allez créer un document comportant un titre,un auteur,un résumé la date et deux sections dont la première sera scindée en deux sous-section.

3.3.1 Titre, auteur, résumé, date

Pour cela créer un nouveau document de la classe Article ; saisir le titre et le curseur étant dans cette ligne choisir Titre dans la boîte déroulante des environnements où est écrit Standard. Valider. Procéder de même pour l'auteur, la date et le résumé (abstract) ; les environnements correspondants se trouvent dans la même boîte déroulante.

3.3.2 Les sections

Saisir les deux sections et sous-sections.

3.3.3 Modifier le plan

Introduire une nouvelle section avant la première et regardez la numérotation. Pensez à sauvegarder.

3.4 Étiquettes et références croisées

Une étiquette peut être placée sur l'en-tête d'une section, sous-section ...ou même dans un texte ; il suffit de faire Insérer Étiquette. Pour faire référence à cette étiquette, il suffira de faire Insérer Référence Croisée ; choisir ().

3.5 Notes de marge et de bas de page

Ceci ne pose aucun problème ; il suffit d'aller dans Insérer Note en Marge ou Note de Bas de Page. Dans le cas d'un document multicolonnes, les notes en marge sont vivement déconseillées.

3.6 La table des matières et la table des figures

Il suffit de cliquer sur Insérer Listes et TdM. À la main on peut aussi écrire dans un ERT : \tableofcontents ou \listoffigures Bien sûr ces tables sont cliquables dans le pdf à condition d'avoir indiqué \usepackage[pdftex,colorlinks=true,urlcolor=blue,linkcolor=green,pdfstartview=FitH]{hyperref} dans le préambule. Les options entre crochets sont destinés à l'obtention de plus beaux liens. La couleur est redéfinissable.

NB : afin que la structure du document apparaisse dans la table des matières ne pas utiliser les Section* Sous-section* mais Section, Sous-section ...

3.7 Index

Pour insérer un index il suffit d'avoir indexé certains termes en positionnant le curseur devant le terme puis en cliquant sur Insérer Entrée d'Index puis d'insérer l'index à la fin par Insérer Index. Tout nouveau terme que vous indexé sera automatiquement ajouté à l'index.

3.8 Bibliographie

3.8.1 Bibliographie dans le document

À la fin du document passer en environnement Bibliographie. Saisir une première référence bibliographique ; cliquer sur la boîte qui vient d'apparaître. Dans le champ Clé mettez une indication plus parlante que le n° qui y figure et dans le champ Étiquette vous pouvez ajouter une précision (par exemple la page etc ). Ensuite placez le curseur à l'endroit où vous voulez insérer cette référence et choisir Insérer Citation NB : il va falloir modifier l'environnement Bibliographie pour que ce mot s'inscrive à la place du mot Références.

3.8.2 Bibliographie séparée

Une autre façon de faire est d’utiliser BibTEX ce qui permet de séparer la base de données bibliographique et le document. Dans le dossier vous avez monfichier.lyx et les fichiers annexes. Créez dans ce dossier le fichier monfichier.bib ayant comme contenu - par exemple -

@ARTICLE{LATEX, author="Christian Rolland", title="{\LATEX~} par la pratique", journal="", year="1999", page="559", }

@ARTICLE{Linux, author="M.Welsh, K. Dalheimer, L. Kaufman", title="Le système Linux", journal="", year="2000",page="764", }

Bien d’autres possibilités existent avec BibTEX. À la fin du document faire Insérer Liste et TdM, Bibliographie ; il ne reste plus qu’à créer les références par Insérer Citation

 RetourHaut4 Aperçu sur les tableaux.

4.0.1 Un premier tableau

Reproduire tableau suivant.

tableau1

Indications : le symbole s'obtient en tapant \texteuro en mode LaTeX : Ctrl-L puis \texteuro ; vous verrez apparaître un ERT (Evil Red Text) qui vous indique que vous tapez du LaTeX, qui est beaucoup moins souple que ce que vous pouvez penser. NB : pour pouvoir utiliser cela il est nécessaire d'avoir le paquetage TextCompanion : \usepackage{textcompanion} ; une autre solution est \EUR{} avec le paquetage marvosym ou encore \textgreek{\euro{}} avec cette fois \usepackage[greek,frenchb]{babel} ; comme cela vous ne vous plaindrez pas de manquer d'euros. Pour ce premier tableau, faîtes un clic droit sur la première colonne et fixer la largeur à 3 cm ; puis faîtes un clic droit sur la ligne, puis sélectionner l'onglet Border et éliminer la bordure basse.

4.0.2 Un second tableau

Voici un autre tableau

tableau2.png

Pour le deuxième tableau, on peut insérer un tableau dans une cellule d'un autre ; d'autre part pour faire pivoter les cellules de la première ligne, sélectionner les trois cellules concernées, puis clic droit et Rotate Cell Pour ce deuxième tableau, pour forcer LaTeX à conserver Écran plat sur une même ligne, insérer une espace insécable après Écran (Ctrl+espace)

4.0.3 Un troisième tableau

Voici un troisème tableau

tableau3.png

 Dans la première cellule il faut taper, dans un ERT, \backslashbox{matos}{dealer} ; votre document devra contenir dans le Préambule \usepackage{slashbox}

4.0.4 Un quatrième tableau

Voici un quatrième tableau

tableau4.png

Pour ce quatrième tableau, taper, dans un ERT (1ère ligne, 1ère colonne) , \multirow{3}{3cm}{PC de marque Écran Plat 17} NB : dans le préambule LaTeX, il faut bien sûr avoir : \usepackage{multirow}

RetourHaut 5 L'insertion de graphiques

Les graphiques ont été créés à l'aide de jps2ps.pl, script Perl écrit par Jean Paul Vignault, ce qui permet de convertir en PostScript un fichier texte très clair ; il est aussi possible d'utiliser GnuPlot ou même d'écrire directement du PostScript (documentation de plusieurs centaines de pages+aspirine+beaucoup de RTT !)

5.1 Insertion en place

Vous allez utiliser les graphiques "en place" pour reproduire le dessin suivant (ou un autre ...) Indication : Insérer Graphique

parabole1.png

5.2 Insertion d'un graphique « flottant »

Il est souvent préférable d'utiliser les graphiques dits flottants, en laissant le soin à LaTeX de les positionner sur la page ou même sur une page spéciale ; imaginez ce qui se passe lorsque le document est remanié et que vous faîtes référence à "l'image ci-contre" ... Vous allez utiliser les graphiques flottants pour reproduire ceci : Indication : Insérer Flottant Figure à ce moment LyX ouvre une boîte de dialogue : mettez une légende à la figure ou une espace insécable puis valider et ensuite insérer l'image proprement dite en cliquant sur la boîte adéquate, comme disait Sheila. Dans Document Paramètres Placement des flottants vous pouvez indiquer Ici ou Ici absolument ; à vous de voir l'effet.

5.3 Un flottant d'enrobage

Flottant

Le texte coulant autour d'un graphique s'obtient à partir de Insérer Flottant Flottant d'Enrobage. Attention : les flottants d'enrobage ne font pas bon ménage avec la structure en Sections, sous-sections ... Dans certains cas présent on, doit ajouter, dans un ERT, \vspace{x cm} lorsque le paragraphe n'est pas suffisament long pour contenir l'image. 5.4 Le cas de PSTricks

Si vous voulez inclure du PStricks dans votre document LyX, cela doit se faire dans un ERT ; par exemple taper

\begin{pspicture}(5,5)

\psline{*->}(0,0)(4,3)

\end{pspicture}

Selectionner ces trois lignes puis CL (control L). La compilation pourra se faire en PS mais plus en PDF. Solution compiler en PS puis Mise à jour, PDF(ps2pdf). On obtient quand même un pdf, et les liens cliquables le restent, mais c'est moins beau.

D'autre part l'utilisation d'un ERT pour un texte un peu long n'est pas pratique.

Il me semble préférable de créer un document LaTeX séparé contenant le code PStricks puis de le compiler de façon à obtenir une image au format eps (par ex) et de l'inclure comme ci-dessus.

RetourHaut6 Les liens hypertexte dans le pdf.

6.1 Les liens

LyX c'est le top : il permet facilement d'obtenir du pdf cliquable. Un clic sur le mot (lien) ramène au mot (ancre) du paragraphe 1.1, après compilation par pdflatex (Visualiser, Mise à jour, pdflatex) Pour faire cela :

dans le préambule

\definecolor{vertdoux}\{rgb}\{0.1,0.6,0.1}

\usepackage[pdftex,colorlinks=true, urlcolor=blue,linkcolor=vertdoux, pdfstartview=FitH]{hyperref}

au début du paragraphe 3 et dans un ERT

\hyperlink{ancre}\{LyX} au début du paragraphe 1.1 et dans un ERT \hypertarget{ancre}{LyX} Bien sûr le mot ancre est à choisir ad libidum.

RetourHaut 7 Quelques gadgets

7.1 Les url

Il suffit d'inclure la package url puis de saisir dans un ERT \url{adresse}

7.2 Le grec

Il suffit d'avoir le package greek et l'on peut écrire du ou bien fin du grec . Pour le premier mot c'est \textgreek\{grec} pour le second c'est \foreignlanguage{greek}{encore du grec} et pour le dernier c'est \selectlanguage{greek} Pour les accents et les esprits, il y a un exemple donné sur Pour le grec ancien il faut utiliser \languageattribute{greek}{polutoniko} ou bien \usepackage[polutonikogreek,frenchb]{babel}

7.3 Unicode, LaTeX et les langues non-européennes

Une étude détaillée se trouve sur http://fr.wikipedia.org/wiki/Unicode; à lire aussi http://www.tuteurs.ens.fr/faq/utf8.html et pour les langues dites « exotiques » voir http://www.tuteurs.ens.fr/logiciels/latex/langues.html Après bon courage.

7.4 Les caractères fantaisistes

Il faut cette fois le package textcomp et l'on aura par exemple -voir le pdf- en ayant tapé successivement dans un ERT : \textcircled\{k} \textbullet \textparagraph \capitalgrave\{E} NB si l'on veut séparer ces symboles, il suffit par exemple d'utiliser \, ou \espace comme séparateur.

La calligraphie fonctionne maintenant avec LyX (et bien sûr avec TeXmaker ...). Il suffit de taper \newfont{\calli}{callig15 scaled 1200} dans le préambule et \begin{calli} \calli Calligraphie \end{calli} dans le texte. NB 1200 signifie que la police callig est multipliée par 1,2.

7.5 Les lettrines

Non visible en HTML : voir le pdf. Pour obtenir cette lettrine il suffit (sic) de taper dans un ERT :

\lettrine[lines=2,lhang=0,loversize=0,lraise=0.6, findent=0pt,nindent=0.5em,slope=0pt] {\textcolor{vertdoux}{P}}{our} En jouant sur les paramètres (lines, lhang etc ...) vous comprendrez comment cela marche. Bien sûr dans le préambule doit figurer \usepackage{lettrine}

7.6 Espacements

7.6.1 Espacements horizontaux

Ne comptez pas ajouter plus d'une espace horizontale (peu importe la raison) : deux mots ne sont séparés que par une espace. Si vous y tenez vraiment vous disposer de quelques commandes LaTeX qui peuvent vous aider dans des situations bien particulières :

\hspace{2,71828cm} par exemple

\hfill autrement appelé ressort horizontal que vous trouvez dans Insérer Typographie spéciale et qui sert par exemple à écrire un mot aligné à gch et un autre aligné à drt (vs astuces merdico-illogiques avec Word • l'espace insécable C+espace que vous trouvez dans Insérer Format • l'espace ordinaire C+Alt+espace que vous trouvez dans Insérer Format• l'espace ordinaire C+Alt+espace que vous trouvez dans Insérer Format

7.5.2 Espacements verticaux

Vous avez cette fois moins de commandes. Principalement :

• \vspace{2cm} espace vertical forcé de 2cm

• \\[2cm] retour à la ligne forcé après un saut de 2cm

7.7 Les polices

Pour LaTeX, et donc pour LyX, une police est caractérisée par la famille (aspect de la police) , la graisse (gras ), la forme (italique), le codage (en général T1). Par défaut la police utilisée est cmr10 (Computer Modern Roman 10pt). Les polices sont de deux sortes :

• bitmap (par exemple générées par MetaFont)

• vectorielles (Postscript de type 1 ou True Type). Les polices Postscript contiennent une partie bitmap (pour l'écran) et la partie vectorielle à base de courbes de Béziers. Les polices True Type utilisent des quadriques. Le changement global de police (pour tout le document) se fait par le menu Document Polices où on peut changer la famille (Roman i.e avec empatement, sans empattement et chasse fixe) puis par Roman on a accès aux polices avec empattement etc Le changement local de police se fait en sélectionnant la partie à modifier puis d'aller dans le menu Éditer Style de Texte Personnalisé ; on peut alors changer la famille la série la forme mais pas la police. Si vous tenez vraiment à changer de police localement voici un exemple Pour cela on crée un nouvel environnement en écrivant, dans le préambule :  \newenvironment{police-times} {\fontfamily{ptm}\fontseries{b}\fontshape{sl}\selectfont}{}  puis dans un ERT on écrit \begin{poltimes} Exemple de police Times, gras, oblique \end{poltimes}.  Ceci paraît compliqué mais le but est de séparer le contenu de la mise en forme. On pourrait aussi procéder de la manière suivante :  \newcommand\poltimes[1]{{\fontfamily{ptm}\fontseries{b}\fontshape{sl}\selectfont #1}}  dans le préambule et dans un ERT écrire \poltimes{Exemple de police Times, gras, oblique}  NB : les changements impromptus de forme, de taille, de graisse sont à proscrire si vous ne voulez pas que vos documents ressemblent à des .doc ! Pour voir les fontes disponibles http://www.tug.dk/FontCatalogue/

7.8 La couleur

Ce passage est inspiré fortement par http://www.trustonme.net.

La première chose est d'avoir \usepackage{xcolor} dans l'en-tête ; la commande texdoc xcolor donne tous les renseignements sur ce paquet qui donne accès aux couleurs prédéfinies noir, blanc, rouge, vert, cyan, magenta et jaune.

Pour les couleurs personnalisées il y a trois modèles :

gray avec un taux de 0 à 1 ; exemple gray{0.5}

rgb avec trois taux de 0 à 1 ; exemple rgb{1,0,0} donne un rouge

cmyk avec quatre taux, le dernier étant le noir ; cmyk{0,0,0,1} donne un noir

Pour définir une couleur on ajoute dans l'en-tête une déclaration du type \definecolor{nom}{modèle}{taux} ; exemple \definecolor {fond}{rgb}{0.16,0.93,0.88}

Pour mettre un texte en couleur la commande est \textcolor{couleur}{bla bla bla}

Pour mettre un texte sur fond de couleur \colorbox{couleur-fond}{texte}

Pour mettre un texte en couleur sur fond coloré \colorbox{couleur-fond}{\textcolor{couleur-texte}{bla bla bla}}

Voir aussi en LaTeX fcolorbox et mbox

Pour mettre le fond de page en couleur \pagecolor{couleur}

Pour changer la couleur du texte à partir de la page courante \color{couleur} ; pour revenir \pagecolor{white} et \color{black}

RetourHaut 8 Installation

Sous Linux, TeTeX n'étant plus développé, il faut passer en TeXlive ce qui se fait sans problème, par exemple avec synaptic sous Debian (et ses nombreuses dérivées).  Pour commencer installer les paquets suivants : cm-super cm-super-X11 latex_beamer latex-ucs latex-xcolor lmodern pfb2t1c2pfb pgf preview-latex-style tex-common texlive texlive-base texlive-base-bin texlive-bibtex-extra texlive-common texlive-context texlive-doc-base texlive-doc-en texlive-doc-fr texlive-fonts-etxra texlive-fonts-recommanded texlive-formats-extra tex-live-generic-recommanded texlive-lang-french texlive-latex-base texlive-latex-extra texlive-latex-recommanded texlive-metapost texlive-pdfetex texlive-pictures texlive-plain-extra texlive-pstricks À ce point j'aurais peut-être du installer simplement texlive-full ! NB : si LaTeX vous séduit et que vous trouvez LyX trop « noob » vous avez le choix :

• pur et dur : un éditeur configuré pour LaTeX (emacs) et la ligne de commande (pdflatex fichier.tex ou latex fichier.tex suivi de dvips fichier.dvi suivi de gv fichier.ps)

• un éditeur semi-graphique du genre TeXmaker (clair et rapide) ou kile (plus complet) NB : si vous voulez utiliser Kile (il suffit de choisir kile-i18n), installer TeXlive en premier sinon ce sera TeTeX par défaut

RetourHaut 9 Les paquets (en cours)

Il en a été question abondamment jusqu'ici ; la plupart des packages sont inclus dans les distributions LaTeX courantes. La documentation (au format pdf ou ps) sur un paquet nommé truc s'obtient souvent en tapant texdoc truc dans un shell (ligne de commande, je ne sais plus comment dit-on sous Windows) Sur Linux Debian les documentations des packages sont à chercher dans /usr/share/doc/tetex-doc/ NB : si un paquet n'existe pas dans votre distribution, le télécharger sur puis un clic sur Package Description puis sur Catalogue et bien lire le fichier concernant l'installation ; ne pas oublier de taper, en root, texhash à la fin.

NB : sous Linux, TeTeX n'étant plus développé, il faut passer en TeXlive ce qui se fait sans problème, par exemple avec synaptic sous Debian (et ses nombreuses dérivées). Pour commencer installer les paquets suivants :

cm-super cm-super-X11 latex_beamer latex-ucs latex-xcolor lmodern pfb2t1c2pfb pgf preview-latex-style tex-common texlive texlive-base texlive-base-bin texlive-bibtex-extra texlive-common texlive-context texlive-doc-base texlive-doc-en texlive-doc-fr texlive-fonts-etxra texlive-fonts-recommanded texlive-formats-extra tex-live-generic-recommanded texlive-lang-french texlive-latex-base texlive-latex-extra texlive-latex-recommanded texlive-metapost texlive-pdfetex texlive-pictures texlive-plain-extra texlive-pstricks

À ce point j'aurais peut-être du installer simplement texlive-full !

NB : si vous voulez utiliser Kile (il suffit de choisir kile-i18n), installer TeXlive en premier sinon ce sera TeTeX par défaut

RetourHaut10 Configuration de LyX.

La configuration de LyX passe par deux menus

10.1 Les préférences

Menu Outils Préférences

Dans Répertoires choisir votre Répertoire de travail, par exemple /home/toto. Dans Sorties LaTeX choisir TeX encodage TeX T1 et Default paper size A4. Ne pas oublier de contrôler les options de paramètres de langue. Pour valider les préférences : Outils Reconfigurer. Voici une image concernant la langue par défaut

préférences1.png Ne pas oublier de contrôler les options de Document Paramètres Langue : Français puis décocher encodage par défaut (latin1) et choisir utf8.

10.2 La configuration du document.

Menu Document Paramètres. Choisir le papier A4, la langue French (GUTenberg) ; dans Packages cocher Maths AMS ; et pour finir voici une copie du préambule (Preamble) LaTeX que j' ai utilisé pour ce Menu Document Paramètres. Choisir le papier A4, la langue French (GUTenberg) ; dans Packages cocher Maths AMS ; et pour finir voici une copie du préambule (Preamble) LaTeX que j' ai utilisé pour ce document : (l'ordre d'apparition des packages est celui dans lequel LaTeX réclame leur présence)
Les lignes précédées de % sont des commentaires, non interprétées par LyX. N'omettez pas de cliquer sur Save as Document Defaults ; tous les nouveaux documents profiteront de ces choix. Les lignes précédées de % sont des commentaires, non interprêtées par LyX.

\usepackage{ifpdf} % compilation conditionnelle avec pdflatex ou latex
\ifpdf % avec pdflatex les liens sont plus beaux

\usepackage[pdftex,colorlinks=true,urlcolor=blue,linkcolor=vertdoux,pdfstartview=FitH]{hyperref}
\pdfcompresslevel=9 \hypersetup{ pdftitle={Un peu de pub}, pdfauthor={Le pingouin tranquille}, pdfsubject={Autour de LaTeX}, pdfkeywords={Tex etc ...}, pdfcreator={LaTeX} } \else \usepackage{hyperref} % liens tout simple
\fi
\usepackage{thumbpdf} % les onglets à côté pour naviguer
\usepackage{color,xcolor} %la couleur
\definecolor{vertdoux}{rgb}{0.1,0.6,0.1}
\usepackage[greek,frenchb]{babel}
\usepackage[LGR,T1]{fontenc} % LGR pour les polices grec
\usepackage{slashbox}% diagonale dans les tableaux
\newfont{\calli}{callig15 scaled 1200} %fonte calligra (callig15) un peu réduite
\usepackage{multirow}%multirow pour les tableaux
\usepackage{lettrine}
\usepackage{times}
\newenvironment{police-times}{\fontfamily{ptm}\fontseries{b}\fontshape{sl}\selectfont}{} \newcommand\poltimes[1]{{\fontfamily{ptm}\fontseries{b}\fontshape{sl}\selectfont #1}}
%\renewcommand{\familydefault}{cmtt}
\usepackage{pstricks,pst-plot,pst-text,pst-tree,pst-eps,pst-fill,pst-node,pst-math}

Il est possible d'ajouter

\setlength{\parskip}{3pt} % 3pt de séparation des paragraphes
\setlength{\parindent}{0.5cm} % retrait d'alinea
\usepackage{empty}% pas numérotation des pages avec \pagestyle{empty}
\usepackage{lastpage} %pour une numérotation du genre n/N
\usepackage{frcursive} % comme à l'école
\usepackage[all]{xy} % réalisationde diagrammes

afin de modifier certains paramètres ou d'utiliser l'écriture cursive.
Le package atxy n'est pas disponible directement dans TeXlive, il faut le télécharger, puis l'installer. On peut alors utiliser la commande \atxy(x,y){\includegraphics(width=L,height=h){image}}
NB : si vous créez un nouveau fichier du genre « Hello World » que vous l'exportez ensuite en LaTex,  les commandes suivantes seront insérées dans le préambule :

\documentclass[french]{article}
\usepackage[T1]{fontenc}
\usepackage[latin9]{inputenc}
\makeatletter
\usepackage{babel} \addto\extrasfrench{\providecommand{\og}{\leavevmode\flqq~}\providecommand{\fg}{\ifdim\lastskip>\z@\unskip\fi~\frqq}} \makeatother

Si vous voulez que votre document soit en utf8, il suffit d'aller dans Document Paramètres Langue, puis décocher l'encodage par défaut (qui est latin9 pour le Français) et choisir utf8. Ce qui est entre \makeatletter et \makeother est pour indiquer à LaTeX de considérer @ (at) comme une lettre et redéfinit les guillemets français par les commandes \og et \fg

NB : la configuration par défaut de LyX, éventuellement modifiée (Outils Préférences et Outils Reconfigurer) ainsi que le document sur lequel vous travaillez (Document Paramètres) créent déja un préambule LateX ; veillez donc à ne pas ajouter dans Document Paramètres Préambule des commandes qui y sont déja implicitement (les messages d'erreur sont clairs à ce sujet).

RetourHaut11 Quelques astuces

Voici quelques astuces permettant quelques fantaisies que vous faisiez facilement avec un TT ordinaire.

11.1 Un titre, sous-titre

sur deux lignes

Ce libellé de sous-section aurait du se trouver sur une seule ligne. Pour couper, insérer simplement \\ dans un ERT

11.2 Nicolas et Pimprenelle

Pour obtenir sur une même ligne un mot justifié à gauche et l'autre à droite, comme ceci : Nicolas Pimprenelle  il suffit d'insérer un ressort horizontal (Insérer Format Ressort horizontal)  

RetourHaut12 Un peu de maths

Avant toute chose, et afin de se faciliter la vie (encore que les habitués de LaTeX vont très vite sans ) : Visualiser Barres d'Outils Maths et Maths Panel et laisser ce panneau ouvert pour la suite.

12.1 Les maths « hors ligne ».

Il y a plusieurs façons de passer en maths « hors-ligne ». Soit par exemple la formule :

maths1Vous pouvez l'obtenir en tapant $$x=\frac{-b-\sqrt{\Delta}}{2a}$$ dans un ERT ( Insérer Math Formule Hors Ligne) ou bien Shift+Ctrl+M (ou un clic sur le bouton \frac{{a+b}}{c} ) et ensuite une petite case bleue s'ouvre dans laquelle vous insérez votre formule au moyen des outils de Math Panel x=\frac{-b-\sqrt{\Delta}}{2a} Pour faire apparaître le Math Panel, Insérer Barre d'Outils La première méthode m'a paru longtemps comme étant la plus rapide, mais la nouvelle version de LyX permet aussi d'aller très vite.

12.2 Les maths « en ligne ».

La même formule peut s'obtenir en tapant $\displaystyle{x=\frac{-b-\sqrt{\Delta}}{2a}}$ dans un ERT. Deuxième solution : taper C-M puis dans la case bleue saisir \displaystyle{ puis espace ; à ce moment le mot displaystyle disparaît mais ce que vous taperez à l'aide des outils conservera la même taille de caractères. Utiliser les flèches pour vous déplacer dans la formule et espace pour quitter le mode Math Ed. Dans les deux cas si vous enlevez le displaystyle{} alors la taille des caractères s'adaptera, et si il y a plusieurs niveaux cela risque de devenir très petit. 12.3 Environnement « tableau d'équations » 12.3.1 Un premier tableau d'équations Reproduire le tableau d'équation suivant.

maths2Indication : utiliser Insert Math Eqnarray Environnement

12.3.2 Un second tableau d'équations Reproduire le tableau d'équation suivant

math3

Indication : pour la numérotation d'une ligne : Edit Math Toggle Numbering Il est possible de sauter la numérotation d'une ligne avec Toggle Numbering of Line

12.3.3 Un troisième tableau d'équations

Reproduire le tableau d'équation suivant.


maths3

Indication : pour l'accolade, commencer par insérer l'accolade puis une matrice 3×3 en remplaçant ccc par lcl (left center left)

12.3.4 Le mode Texte-Math

Pour insérer du texte dans des maths (hors ligne ou en ligne) il est possible d'utiliser LyX ou de le faire avec LaTeX : taper dans un ERT  \frac{{\mathrm{{num\acute{{e}}rateur}}}}{\sqrt{{\mathrm{{d\acute{{e}}nominateur}}}}} donne :
maths4.png
Pour LyX il faudra faire : Insérer Math Formule Hors Ligne, puis, la formule étant saisie, sélectionner le mot numérateur et dans le menu Editer Math Style de Texte, choisir Roman

12.4 Un tableau de variations.

La méthode la plus simple, est d'utiliser PSTplus ( à base PStricks) de Pascal Brachet ce qui m'a permis facilement d'obtenir le tableau figure 3. Les flèches s'obtiennent par / ou \ et la double barre par || ; pour chacune des trois lignes il y a trois niveaux. PSTplus a engendré le code suivant ainsi que la figure :
$$\tabvar{% \tx{x}&\tx{-\infty}&&\tx{-e}&&&\xdbt{e^{2}}&&& \tx{+\infty}\cr  
\tx{f'(x)}&&&&&&\dbt&&&\cr
\tx{f(x)}&\txh{1}&\fd&\txb{-\sqrt{e}}&\fm& \txh{+\infty}&\dbt&\txh{+\infty}&\fd&\txb{-\infty}\cr }$$
maths5

Pour en savoir plus sur LaTeX et les graphiques voir . Attention : pour PSTplus il faudra les packages pstricks,pst-plot,pst-text,pst-tree,pst-eps,pst-fill,pst-node,pst-math donc :

\usepackage{pstricks,pst-plot,pst-text,pst-tree,pst-eps,pst-fill,pst-node,pst-math} dans le préambule (Document Paramètres Préambule).

RetourHaut 13 Encodages

13.1 Encodage latin1, latin9 ... utf8

Pour écrire du LaTeX on utilise par défaut la table ASCII non étendue (codage sur 7 bits, de 0 à 127) donc sans accents ; ceci oblige donc de taper \'{e} pour obtenir é. Le document obtenu est donc portable mais la contrainte est forte.

Le codage ISO-8859-1 (latin1) permet la saisie pour les langues européennes ; codage ISO-8859-15 (latin9) ajoute en plus le symbole € et quelques autres.

La saisie avec d'autres tables, latin1 latin9, applemac, cp1250 , est possible et plus agréable. Il est toujours possible de repasser votre document sur 7 bits ultérieurement.

LyX permet d'exporter en votre fichier truc.lyx en LaTeX : truc.tex. Si vous avez configuré LyX en utf8, truc.tex sera en utf8 ce qui est souhaitable. Un conseil : tout passer en utf8.

Inversement si vous voulez récupérer dans LyX un fichier machin.tex, cela ne posera pas de problème si machin.tex est en utf8 mais si machin.tex est en latin1 vous devrez avant le convertir en utf8 ; ceci se fait par la commande (Linux) :

iconv -f latin1 -t utf8 machin.tex > machin-utf8.tex

L'avantage de iconv par rapport à recode est qu'elle ne modifie pas l'original.

Une précaution indispensable : votre éditeur de texte doit être en accord avec l’encodage du fichier en cours d’édition. Noter que emacs et vi détectent automatiquement à l'ouverture l'encodage d'un document.

13.2 Exporter en LaTeX

Créer un fichier LyX disons essai.Ly contenant juste la phrase :

"Test avec seulement les préférences de base (langue ...) et dans paramètres document encodage utf8 ''

puis dans Fichier choisir Exporter en LaTeX (pdflatex) ; ouvrir ensuite le fichier essai.tex avec votre éditeur préféré (emacs, kwrite, gedit, nano ou texmaker ) ; vous obtenez

\documentclass[french]{article}

\usepackage[T1]{fontenc}

\usepackage[utf8]{inputenc}

\makeatletter

\usepackage{babel}

\addto\extrasfrench{\providecommand{\og}{\leavevmode\flqq~}\providecommand{\fg}{\ifdim\lastskip>\z@\unskip\fi~\frqq}}

\makeatother

\begin{document}

Test avec juste les préférences de base (langue ...) et dans paramètres document encodage utf8

\end{document}

Le \usepackage[T1]{fontenc} précise la famille de polices utilisables ; T1 est le codage de la police EC (extended computer modern) qui remplace les anciennes police CM (computer modern). T1 convient bien pour des documents en français.

Le \usepackage[utf8]{inputenc} précise le codage d'entrée du document.

Références

LaTeX par la pratique de Christian Rolland O'Reilly Eds

http://www.grappa.univ-lille3.fr/FAQ-LaTeX/

http://cours.enise.fr/info/latex/telecharger.php?rubrique=LaTeX&fichier=visu

XHTML 1.0 strict valide